Délégationde Savoie

Immersion au Burkina Faso !

Le Secours Catholique de Savoie a initié un partenariat avec la Caritas de Ouagadougou. C’est dans ce cadre que nous sommes partis à une dizaine de membres du Secours Catholique de Savoie en « immersion » au Burkina Faso. On entend par immersion le fait d’aller s’imprégner de la façon de vivre, d’être de l’autre. En effet, nous pensons que la première étape d’un partenariat est la rencontre de l’autre, apprendre à se connaître, à partager la même vision. Ainsi pendant quinze jours environ nous nous sommes immergés au « pays des hommes intègres » (tel est le sens étymologique de « Burkina Faso »), et avons découvert une partie des projets de l’Ocades [1] diocésaine de Ouagadougou. Ces projets sont axés sur :
- l’hydraulique, dans un pays où l’eau se fait rare ;
- la promotion des femmes et de leurs activités génératrices de revenus, dans un pays où les femmes constituent un pilier de la société ;
- l’auto-prise en charge des habitants d’un village lorsqu’un forage vient s’y installer pour qu’il y ait une organisation autour de ce forage.

Il est encore trop tôt pour que nous puissions voir tous les fruits de ce partenariat, mais nous revenons très enthousiastes, avec l’envie d’en parler à toutes les équipes du Secours Catholique, avec l’envie de poursuivre les liens initiés : avec l’Ocades, avec les villages rencontrés… C’est pourquoi nous préparons une restitution à proposer aux équipes.

Nous savons en tout cas qu’il nous faut aujourd’hui avancer sur de nouvelles formes de partenariat, qui sortent des relations financières habituelles Nord-Sud. L’évêque de Ouagadougou nous l’a demandé. Nous voulons avancer sur un partenariat qui nous permettrait de questionner nos façons de faire en France, nos façons d’être solidaires, nos pratiques, et inversement pour le Burkina. Nous devons réciproquement nous aider à évoluer.

Eva Boijols

[1] Organisation catholique pour le développement et la solidarité.

Imprimer cette page

Portfolio